les effets de la xerocivilisation…sur les archives

Photographie prise à L'UNIGE. Janvier 2016

Photographie prise à L’UNIGE. Janvier 2016

« Quelqu’un qui sort de la bibliothèque avec une liasse de photocopie a, la plupart du temps, la certitude qu’il ne pourra pas tout lire, qu’il finira même par s’y perdre par que tout est mélangé, mais il a la sensation de s’être emparé du contenu de ces livres. Avant la xérocivilisation ce même individu se faisait de longues fiches à la main dans ces immenses salles de consultation et il lui en restait quelque chose »

Umberto Eco


1 réponse

  1. 24/10/2016

    […] évoque ensuite ce qu’il appelle la « xérocivilisation« , c’est à dire la « civilisation de la photocopie » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *