Archives et pratiques savantes – intention

Suite à la publication de l’ouvrage Qu’est ce qu’une archive de chercheur ? je souhaite poursuivre l’inventaire et l’analyse de ces archives de chercheurs de la première moitié du XX siècle qui nous renseignent sur des pratiques « ordinaires ». Ce carnet permettra de montrer la richesse de ces archives personnelles encore largement ignorées tant par le discours et les pratiques archivistiques que par la plupart des historiens des sciences humaines et sociales.

Cette masse documentaire aujourd’hui disponible reste cependant un objet complexe à appréhender. Si certains y voient la possibilité d’une revisite de terrains enquêtés, si d’autres s’engagent dans des entreprises monographiques souvent biographiques ou éditoriales, elle constitue à mes yeux un lieu privilégié pour questionner le travail de recherche dans ses multiples dimensions, pour témoigner de l’étendue des manières de chercher, de l’inventivité des concepts et des hypothèses, de l’organisation du travail d’observation, d’écriture et de lecture, mais peut-être surtout de l’incroyable difficulté à adopter, comme activité principale, une posture de recherche.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search