Projet marginalia/inserts

Tout chercheur est d’abord un lecteur, lecteur actif, qui laisse des traces de son activité dans les marges de ses livres. Le savant lit la plume à la main, s’approprie le livre par des ex-libris, des marginalia et d’autres manifestations graphiques comme les biffures et les caviardages.

Marginalia venant du livre de Levy-bruhl, La morale et la science des moeurs.

Marginalia venant du livre de Levy-Bruhl
© Jf Bert

Ces gestes à la fois matériels et intellectuels rappellent qu’une recherche, y compris lorsqu’elle passe d’abord par la lecture, se construit dans le voisinage ou le dialogue avec d’autres œuvres. Seul un tel relevé « topographique » de l’ensemble des marques de lecture laissées par un lecteur dans les marges de ses livres peut donner à voir les habitudes graphiques des auteurs, comme les stratégies rhétoriques déployées.

Certains livres sont devenus au fil du temps de véritables « histoires » en raccourci de l’évolution théorique et méthodologique d’une discipline. Plusieurs couches d’écrits, de marques, de soulignements, apportées par les lecteurs ou possesseurs successifs de l’ouvrage donnent à voir comment un livre, qui a été à un moment central pour la discipline, cesse de questionner et de résonner chez ces nouveaux lecteurs, finissant même par ne plus être aussi incontournable. Parfois, c’est le contraire. L’ouvrage connaît une seconde vie, un nouvel usage. Les annotations nous permettent d’appréhender non seulement la méthode de travail de tel ou tel auteur ou mais également la vision que l’annotateur a du livre qu’il glose. Les notes sont multiples : elles peuvent isoler un terme ou une phrase dans le texte en vue de relectures futures ; elles peuvent renvoyer vers d’autres auteurs ;  elles peuvent être des commentaires plus personnels…

 

 

Poster à cette adresse mail projetaprasa@gmail.com vos photos de marques, inserts, et autres marginalia, mais aussi ex-libris que vous possédez. Documentez-les avec si possible le titre du livre, date, auteur, page de la marginalia ou de l’insert. Elles seront  mises en ligne sur la page dédiée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search