Projet « envois/dédicaces »

 

Envoi de M. Foucault dans son Raymond Roussel (1963). © E. Basso

Envoi de M. Foucault dans son Raymond Roussel (1963). © E. Basso

 

 

Il n’est pas besoin d’être collectionneur de vieux papiers, ou bibliophile pour être, une fois au moins, tombé sur une dédicace dans un livre de seconde main, chiné chez un bouquiniste ou une plate-forme de vente en ligne.

Les envois et dédicaces sont un genre à part qu’il faut replacer dans l’histoire complexe de la construction de la « fonction auteur » dont Foucault a longuement traitée.  Les envois sont, dans leur immense, majorité laconiques et plats. On peut les lire comme une politesse, un simple hommage, entre gens qui se comprennent, mais c’est oublier que l’envoi peut nous dire aussi des choses sur la carrière des deux partenaires : le scripteur et le dédicataire. Ils permettent de dessiner des réseaux, des cartes, des constellations.

Poster à cette adresse projetaprasa@gmail.com les photos des dédicaces ou envois que vous possédez, documentez-les avec le titre du livre, la date de publication, le nom du dédicataire, fonction ou statut, transcription de l’envoi… Elles seront rapidement mises en ligne.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.