Marginalia : Julii Caesaris, De Bello Gallico

Comme souvent dans le cas de ces ouvrages, les marginalia permettent de renseigner un mot, de préciser son sens.

© Jf Bert

Parfois, les lecteurs en profite aussi pour laisser éclater leur talent de dessinateur-caricaturiste…

© Jf bert

© Jf Bert


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Jean-François Bert (9 octobre 2014). Marginalia : Julii Caesaris, De Bello Gallico. Archives et pratiques savantes. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/badw


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search