La fin du livre ?

Réjouissons-nous, le vieux livre physique – en papier – ne disparait pas. Il se transforme seulement en vulgaire produit de luxe.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.