La vie savante – Vertus et limites d’une hypothèse de travail

Colloque sous la direction de Nicolas Adell qui se tiendra le 30-31 mai 2018 à l’EHESS (105 Bd Raspail)

 

“Ce que la science fait à la vie de celui qui la pratique : tel a été durant les trois dernières années, l’axe problématique du programme de recherche “La vie savante” (VISA). Il consistait notamment dans l’élaboration d’un outil heuristique, la “vie savante”, dont il s’agira ici de discuter les vertus et les limites”

colloque La vie savante

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.